Fabriquer un jeu de métier magnétique

Petite Bulle est dans une période de jeu intense d’achat et vente de bananes. Nous entendons quotidiennement Bonjour, Vous voulez des bananes ?

Alors j’ai eu l’idée de lui fabriquer un jeu avec lequel elle pourrait varier ses « ventes » tout en enrichissant ses connaissances. J’ai conçu un jeu de métier dans lequel se trouverait un maraîcher, un boucher, un boulanger, un épicier et pourquoi pas un fleuriste, un libraire, etc. (Déclinable au féminin, bien évidemment…)

J’ai réalisé un premier jeu avec Didier le Maraîcher, ce qui m’a permis de tester les matériaux – le carton et la peinture magnétique –, le style graphique mais aussi son éventuel succès ! Voici le détail :

Premiers croquis

La plus grande difficulté était de trouver les bons prénoms. J’ai eu tendance à en choisir correspondants à des jeux de ma génération comme Lucien, Claudine, puis je me suis posée la question s’il ne fallait pas rajeunir un peu tout ça avec des prénoms comme Lucie, Tom, Élodie et Arnaud pour ne pas en faire un jeu trop daté qui nous renverrait dans un univers comme celui d’Alain Grée.
Croquis d'un jeu de métier

Réalisation

J’ai décidé d’un format (167 x 230 mm) et dessiné Didier le Maraîcher. Puis j’ai commencé à peindre son corps avec la peinture magnétique.
Croquis et peinture d'un jeu de métier
Après la peinture du fond viens l’étape de fabrication des fruits et légumes qui se poseront sur le corps de Didier. Découpés dans un papier très épais (proche du carton), je les ai peints minutieusement. C’est là que je me rends compte de l’importance d’avoir un éventail assez large de pinceaux !
Fabrication d'un jeu de métier magnétique
Et enfin vient l’assemblage de toutes les pièces avec un genre de scotch magnétique et la peinture des silhouettes sur le corps de Didier pour pouvoir y placer les fruits et légumes.
Fabrication d'un jeu de métier magnétique
Ce jeu donne la possibilité à Petite Bulle de se familiariser avec les particularités de chaque métier, de nommer chaque fruit et légume et de les positionner sur chacune des silhouettes.

Je vais encore tester ce jeu avec elle avant de décliner pour d’autres métiers et cela peut-être sur un support bois. On pourrait aussi imaginer rendre l’activité du maraîcher encore plus réaliste avec quatre variantes présentant des fruits et légumes de saisons !

Sommaire des activités créatives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *